Comparatif des meilleurs assouplisseurs des jambes avec test produit

Les 4 meilleurs Assouplisseurs des jambes pas cher en promotion

information

MACHINES POUR OBTENIR L'ÉLASTICITÉ DES JAMBES

Si vous cherchez à développer votre flexibilité, il existe des machines qui peuvent vous aider. Indépendamment des exercices d'étirement que nous connaissons, ces machines pour atteindre l'élasticité dans les jambes vont faciliter le processus.

information

Avis sur le meilleur assouplisseur de jambes KWON 4094015

L'écarteur de jambes est équipé d'une barre d'attelage réglable au milieu. En attirant la barre centrale tout en étant assis sur le corps, l'étalement ciblé et l'étirement des jambes. Convient pour les arts martiaux, le budo ou l'entraînement physique. Couleur : noir (métal)

Comparatif des 10 meilleurs Assouplisseurs de jambes

information

LES MACHINES POUR L'ÉLASTICITÉ DES JAMBES

Vous avez essayé différents exercices mais vous ne remarquez aucune amélioration de votre souplesse ? Il est temps d'essayer des machines spécialement conçues à cet effet. Les disciplines multiples exigent de leurs pratiquants qu'ils aient une élasticité dans les jambes, facteur décisif pour la bonne exécution des exercices. Il est vrai qu'il y a plusieurs façons d'obtenir de l'élasticité dans les jambes avec des exercices d'ouverture, mais ils prennent régulièrement plus de temps pour l'obtenir. Vous visez une Split parfaite ? Un coup de pied dans le ciel ? Depuis combien de temps essayez-vous ? Si votre réponse est "pour longtemps", vous devrez probablement changer de stratégie. L'élasticité que le corps peut développer diminue avec le temps, de sorte que l'enfance et l'adolescence sont essentielles pour le développer avant qu'il ne devienne plus difficile. Bien sûr, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous développer en tant qu'adulte, mais cela exigera plus d'efforts et de dévouement. Cependant, il est possible d'y parvenir grâce à une série d'exercices combinés avec l'utilisation de machines pour l'élasticité.

DE QUOI DÉPEND L’ÉLASTICITÉ ?

Chaque personne a des situations différentes de flexibilité qui dépendent de multiples facteurs. Cependant, on peut dire que l’élasticité dépend principalement de deux variables :

Mobilité articulaire : capacité d’une articulation du corps à se déplacer sur une arche aussi large que possible sans endommager l’intégrité de sa structure anatomique.

L’élasticité articulaire est la capacité des muscles à s’étirer et à se contracter sans dommage.

Le degré d’élasticité et de flexibilité que les gens peuvent développer dépend, entre autres, de l’âge, de la constance de leur entraînement, de la structure de leurs os, des facteurs héréditaires, de leur type d’articulation et de la température à laquelle les activités sont réalisées.

 

IMPORTANCE DE L’ÉLASTICITÉ POUR GAGNER EN FORCE

L’élasticité et la flexibilité, quelle que soit la manière dont elles sont obtenues, avec des exercices naturels ou avec des machines pour l’élasticité. Ils permettent aux muscles et aux articulations de travailler plus librement, plus longtemps.

La condition qu’ils apportent au corps du praticien lui permet de développer plus de force et de contrôle sur son propre corps tout en pratiquant sa discipline. Qu’il s’agisse d’arts martiaux, de ballet, de gymnastique, de natation ou de tout autre sport et discipline qui exige élasticité et souplesse.

 

IMPORTANCE DE L’ÉLASTICITÉ POUR PRÉVENIR LES BLESSURES

Un des aspects les plus importants de l’élasticité est qu’elle permet au praticien d’effectuer les exercices correctement. Sans prendre les muscles et les articulations par surprise pour faire des activités qu’ils ne connaissent pas.

En d’autres termes, les blessures surviennent lorsque les muscles et les articulations ne sont pas préparés ou habitués à effectuer certains exercices qui nécessitent une plus grande mobilité ou élasticité des articulations.

Par conséquent, les tendinites, déchirures, entorses et autres blessures peuvent être évitées grâce à un échauffement approprié et à l’élasticité des muscles et des articulations.

 

LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉLASTICITÉ AIDE À ÉLIMINER LA DOULEUR

Avez-vous déjà entendu des gens se plaindre de douleurs lombaires ou de contractures ?

La plupart de ces types de douleurs musculaires peuvent être soulagés par des exercices d’étirement et des routines d’élasticité quotidienne.

Cela permet aux muscles de se détendre et, lorsqu’ils sont étirés, d’éliminer la tension accumulée dans les muscles et les articulations, qui sont souvent à l’origine de douleurs chroniques.

Loin de trouver un soulagement dans les analgésiques, ils ne font qu’allonger leur souffrance. La façon la plus efficace de combattre les douleurs musculaires et articulaires est l’élasticité et la souplesse spécialisées.

 

FLEXIBILITÉ DU TRAVAIL AVANT ET APRÈS LA FORMATION

Il est à noter qu’après l’échauffement, il est conseillé d’effectuer une brève routine d’étirement pour préparer les muscles et les articulations au travail à venir.

Grâce à cette petite routine, une amélioration des performances du corps et des parties impliquées dans les exercices suivants est assurée.

À la fin de l’entraînement, lorsque les articulations et les muscles sont encore chauds, c’est le meilleur moment pour effectuer une série d’étirements.

Si vous cherchez à ouvrir complètement votre boussole, les machines d’élasticité, aussi appelées extenseurs, vous seront très utiles pour étirer vos muscles et tendons des jambes.

Si vous suivez cette routine d’étirement avant et après votre entraînement, vous obtiendrez sûrement de meilleurs résultats dans votre élasticité, votre flexibilité et dans la discipline que vous pratiquez.

 

UTILISER DES MACHINES POUR L’ÉLASTICITÉ ET AMÉLIORER VOS EXERCICES

Vous vous demandez comment les extenseurs vous aideront ? Vous pouvez vous tourner vers les machines pour l’élasticité quand vous voulez des résultats plus rapides.

L’élasticité des jambes

Lorsque vous n’avez plus de temps à perdre, lorsque vous vous préparez à une compétition et que vous avez besoin d’une élasticité maximale.

Si vous avez essayé des exercices naturels mais que votre élasticité ne s’améliore pas ou si vous voulez simplement des résultats plus précis. Dans ces cas et d’autres, c’est que vous pouvez recourir à l’utilisation de machines pour l’élasticité.

Une fois que vous aurez développé votre souplesse et votre élasticité, vous serez en mesure d’effectuer les exercices qui ont été un défi pour vous jusqu’à présent.

Tout est beaucoup plus facile quand votre corps est devenu plus souple, maîtriser les exercices qui vous donnaient autrefois des maux de tête sera la première d’une longue série de conquêtes.

 

AVANTAGES DE L’UTILISATION DE MACHINES POUR L’ÉLASTICITÉ

  • Aide à modifier la structure du tissu musculaire, ce qui permet de faire des exercices avec moins d’efforts.
  • Favorise la coordination neuromusculaire en augmentant la vitesse de l’influx nerveux émis par le cerveau dans la direction du muscle.
  • Il vous permet de garder votre corps agile, actif, avec une meilleure condition physique et moins de risques de blessures.
  • La performance physique est augmentée.
  • Favorise la confiance en soi et la maîtrise de soi du corps.
  • Les étirements après l’entraînement permettent d’augmenter la circulation sanguine riche en nutriments et d’éliminer l’acide lactique accumulé.

 

TYPES DE MACHINES POUR L’ÉLASTICITÉ

Il existe de nombreux types de machines ou d’extenseurs pour l’élasticité, parmi les plus importants sont les suivants :

Extenseur pour l’élasticité avec les jambes du volant mécanique, son fonctionnement est simple et fonctionne essentiellement des ravisseurs et lombaires.

Machines pour obtenir l’élasticité des jambes
Extenseur de jambes réglable Duty 3, simple à utiliser et pour les espaces confinés :

Machines pour obtenir l’élasticité des jambes

Machine d’étirement à moteur électrique, pour le travail des ravisseurs et des lombaires, avec ouverture des jambes de 210° et abaissement lombaire de 45°, entièrement automatique :

Machines pour obtenir l’élasticité des jambes

 

MACHINES POUR L’ÉLASTICITÉ UN INVESTISSEMENT À LONG TERME

L’obtention d’une machine d’élasticité est sans aucun doute l’un des meilleurs investissements que vous puissiez faire si vous êtes intéressé à maintenir et améliorer votre élasticité.

En plus de consacrer des séances quotidiennes spécifiques à vos étirements avec une machine à élasticité, vous pourriez être dans la salle à regarder un film pendant que vous vous étirez, ou à lire un livre, vous décidez.

Les machines d’élasticité peuvent durer de nombreuses années de fonctionnement, avec une utilisation et un entretien corrects.

Si vous êtes intéressé par l’acquisition d’une machine ou d’un extenseur d’élasticité, contactez-nous ! Et visitez notre gamme de machines d’étirage

 

Top 5 des exercices pour améliorer la souplesse des ischio-jambiers

Les ischio-jambiers sont des muscles situés dans les cuisses avec insertion dans le bassin, dans une zone que beaucoup identifient également comme étant le ischio-jambier. Si vous n’en avez pas entendu parler, il est temps pour vous de commencer à en prendre conscience.

Pour vous donner une idée plus graphique du rôle de ces muscles, il est préférable d’utiliser un exemple : lorsque vous essayez de vous étirer pour toucher le bout de vos pieds, est-ce que vos mains atteignent là ou juste sous les genoux ? Eh bien, si votre réponse est la seconde, c’est un signe sérieux que vous avez besoin de faire quelques exercices de mobilité et d’étirement qui vous permettront d’augmenter la flexibilité de vos ischio-jambiers.

 

Comment tester la flexibilité des ischio-jambiers ?

La plupart des personnes sédentaires finissent la journée avec des raideurs dans le dos et les jambes. Les ischio-jambiers jouent un rôle important à cet égard, et un simple test d’élasticité peut vous montrer à quel point le problème est grave.

L’objectif de ce test est d’évaluer la capacité d’étirement des nerfs et des muscles du bas du dos et du dos de la cuisse (où se trouvent les ischio-jambiers). Pour l’exécuter correctement, suivez les étapes ci-dessous :

Commence allongé sur le sol, face vers le haut, le dos droit, les bras sur les côtés et les jambes droits et tendus.
Surélevez une jambe autant que possible, mais en la maintenant toujours en ligne droite, c’est-à-dire sans plier le genou ou la cheville.
Enregistrez-vous ou cherchez quelqu’un pour vous observer pendant que vous faites l’exercice, pour voir si vous pouvez le relever au-dessus de 70°.
Si votre jambe n’atteint pas au moins 70° (et que vous n’avez pas de blessure récente), c’est le signe que vos ischio-jambiers sont raides et qu’ils doivent s’étirer.
Test de flexibilité du ischio-jambier

 

5 exercices pour augmenter la flexibilité des ischio-jambiers

1. Étirement de la clôture
Selon votre flexibilité, vous pouvez effectuer cet exercice assis ou debout, le pied sur une clôture ou une autre surface.
Commencez (debout ou assis) en laissant une jambe derrière vous tout en étirant l’autre vers l’avant en ligne droite devant vous.
Penchez-vous vers l’avant à partir de vos hanches, appuyez sur vos fesses et essayez de rapprocher votre nombril le plus possible de votre genou.
Tenez la plante du pied avec les deux mains, en exerçant une légère pression vers vous. Ne vous penchez pas de la colonne vertébrale pour atteindre les pieds.
Maintenez la posture pendant environ 30 secondes, puis changez de côté.
Exécutez trois répétitions d’exercice par côté.

2. Étirement neuromucléaire proprioceptif avancé
L’étirement par facilitation neuromusculaire proprioceptive (FNP) mélange la contraction et la relaxation musculaire d’une manière exigeante, capable d’améliorer réellement la flexibilité de vos ischio-jambiers.

Commencez par le dos, en soulevant une jambe à un angle de 90° et en maintenant l’autre vers le bas.
Augmentez l’étirement en tenant la jambe de la plante du pied à l’aide d’une sangle dont vous tiendrez une extrémité dans chaque main, en exerçant une pression pour que la jambe se penche un peu vers vous.
Maintenez la position pendant 3 ou 10 secondes, selon votre endurance. Détendez-vous un peu et recommencez.
Faites de l’exercice environ trois fois avec chaque jambe.

3. accroupissement et étirement de la hanche
Pour cet exercice, vous aurez besoin d’une canne ou d’un tube de support en plastique. D’autre part, il est important qu’à mesure que vous faites de plus en plus d’exercices, vous augmentiez votre amplitude d’étirement : les experts indiquent que la flexibilité fournie par les exercices d’étirement dure au moins 6 minutes immédiatement, alors profitez-en.
Effectuer 3 séries de 10 flexions traditionnelles des hanches, en intercalant dans chaque série 10 étirements des hanches, en vous soutenant avec le poteau de soutien.
Pour l’étirement, vous placerez le tube sur votre dos, en le tenant d’une main à chaque extrémité, pour aider à maintenir la colonne vertébrale dans une position neutre.
Il est important qu’en s’étirant, votre dos soit bien droit et que vous descendiez aussi loin que possible sans vous pencher à tout moment.

4. Étirement des jambes avec abdomen comprimé
Pour certaines personnes, l’application d’un poids modéré à une zone musculaire peut aider leurs autres muscles, comme les ischio-jambiers, à lâcher prise plus facilement. Pour tester ceci, vous pouvez effectuer le test d’étirement des jambes de départ avec un peu de poids.

Commencez par effectuer un étirement des jambes en ligne droite comme celui que nous avons mentionné au début, en mesurant vos résultats. Effectuez ensuite le même mouvement, mais cette fois en tenant un poids sur le bras opposé à la jambe que vous soulevez.
Le poids doit être relativement difficile à supporter pour exercer une certaine pression sur les muscles de votre abdomen, mais pas assez pour vous rendre l’exercice trop difficile.
Si votre jambe n’est pas en mesure d’augmenter sa capacité d’étirement, il se peut que vous ayez un problème de contrôle neuromusculaire. Ce problème peut être résolu graduellement en augmentant la force de l’abdomen, ce qui se traduira par un meilleur contrôle de votre colonne vertébrale sur les fonctions d’étirement et de contraction des muscles.

5. Poids mort avec kettlebell
Tout exercice consistant à plier les hanches est idéal pour augmenter progressivement la souplesse des ischio-jambiers, sans avoir à les attaquer agressivement.
Pour effectuer le poids mort, vous devez d’abord tenir une cloche à bouilloire ou un poids russe entre vos jambes ouvertes (il est également utile de tenir un haltère).
De cette position, appuyez avec les hanches en arrière jusqu’à ce que vous sentiez l’étirement dans les ischio-jambiers. Votre colonne vertébrale doit rester droite et vos chevilles et vos genoux doivent également rester droits à la fin de l’étirement.
Retournez à la position initiale en appuyant sur la plante de vos pieds. Quand vous arrivez en haut, appliquez une légère pression sur vos fesses.
Exécute environ 3 séries de 10 répétitions chacune.

3 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 53 votes, average: 5,00 out of 5 (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Vous devez être enregistré pour pouvoir noter.
Loading...
Découvrez notre pharmacie certifiée partenaire - Livraison 24h à domicile - Médicaments de marque Je découvre
+